La démarche ACIM

Dernier ajout : 19 mai.

— pour accéder aux articles ci-dessous, cliquer sur leur titre :

Articles

  • surdité et enseignement des mathématiques

    21 août 2006, par Marc-Olivier Roux

    Quelles médiations utiliser avec les personnes sourdes quand on est en situation d’enseigner les mathématiques ? Cette question, les professionnels de la surdité se la posent régulièrement. La réponse ne va pas de soi. Soit dit en passant, elle ne devrait pas non plus aller de soi lorsqu’on s’adresse à des enfants entendants.
    Quoi qu’il en soit, et peut-être plus encore qu’avec des élèves tout-venant, l’enseignement des mathématiques aux enfants et adolescents sourds nous convie à nous interroger sur les outils qui sont utilisés/utilisables dans le quotidien des situations pédagogiques.
    À partir du point (...)

  • l’approche ACIM : survol théorique

    1er mai 2006, par

    à lire dans la rubrique "présentation"

  • utilisation pratique des planches ACIM : les "5 ex-"

    17 avril 2006, par

    Telle qu’elle a été conçue au départ, la démarche ACIM fait s’enchaîner cinq étapes (appelées "les 5 ex- ") dont le déroulement accompagne l’exploitation des planches (modélisations) :
    Exploration : C’est le moment où l’on prend contact avec la modélisation. Il s’agit d’affronter (collectivement et individuellement) une situation complexe, de commencer à se repérer dans l’espace de la planche, puis de l’explorer et analyser activement. On y découvre des éléments connus, on projette des images personnelles, on propose des mots pour en rendre compte. C’est un temps d’expression orale et de mobilisation (...)

  • ACIM et la Modélisation

    8 janvier 2006, par

    ACIM COMME MÉDIATION
    ACIM est une démarche qui part d’un point intermédiaire entre le concret et l’abstrait (ni dans le concret ni totalement dans l’abstrait) afin de donner une base de départ à l’apprenant pour qu’il puisse se relier à la fois au concret et à l’abstrait, et être ainsi en mesure - dans un second temps - de parcourir l’ensemble du circuit concret abstrait, dans les deux sens.
    Les planches (modélisations) ouvrent un champ de travail qui est transitionnel entre le concret et l’abstrait. ACIM se propose d’approcher les objets abstraits et généraux que sont les nombres, les opérations ou (...)

  • la démarche ACIM

    1er janvier 2006, par

    à lire dans la rubrique "présentation"

0 | 5 | 10 | 15