un exemple de modélisation géométrique

, par Henri Planchon

Un exemple de modélisation géométrique, les Superpositions :

superpositions

· Seule la modélisation 1 est en possession des apprenants (format A4).

· Consignes :

Repérer sur le dessin la présence de

- trois petits cercles
- trois grands cercles
- trois triangles
- trois carrés

- Colorier en bleu les trois petits cercles

- Colorier en bleu les deux triangles du haut, excepté le carré qui sera colorié en vert ; ce carré se trouve au-dessus des triangles

- Au-dessous de ce carré vert, observer deux autres carrés penchés, l’un à droite l’autre à gauche. Celui de gauche, se trouvant au même niveau que le précédent, est à colorier en vert. Au-dessus de ce carré, le carré de droite est à colorier en jaune.

- Colorier en rose les deux grands cercles tangents qui se trouvent au-dessous des trois triangles et des trois petits cercles.

- Colorier en noir le troisième grand cercle qui se trouve au-dessous des deux grands cercles roses.

· Le coloriage terminé, on obtient une production identique à la modélisation 3 sans transparence ou identique à la modélisation 2 si les couleurs sont transparentes.

· Sur cette représentation en plan (de dimension 2), on peut se représenter 5 niveaux de superposition : tout au-dessus, niveau 1, le carré jaune ; niveau 2, deux carrés verts ; niveau 3, les 6 figures bleues ; niveau 4, les cercles roses ; niveau 5, le cercle noir.

· La modélisation 4 donne l’image de la superposition inversée

Calendrier

septembre 2021 :

Rien pour ce mois

août 2021 | octobre 2021